26 juillet 2012

Vacances écologiques : j’irai camper chez vous

Drôle d’idée n’est ce pas ? Et pourtant pas si farfelue que ça en à l’air ! Vous avez un jardin ou un terrain qui peut accueillir des campeurs ? Vous avez une tente ou une caravane ou carrément un camping car et vous êtes décidés à vous promener mode roots et à la rencontre des habitants du coin que vous visitez ? Et bien vous serez sans doute intéressé par le site : Campe dans mon jardin.

campe dans mon jardin

L’idée de ce site est de mettre en contact des propriétaires de terrain et des campeurs potentiels. Le site est gratuit et ouvert à tous. Vous avez accès à des « fiches jardin » où le propriétaire aura mis un descriptif du terrain, des photos, et une liste de commodités que vous pouvez trouver (eau, électricité, wifi…).

Avec ce site vous éviterez ainsi le camping sauvage et vous partirez faire de nouvelles rencontres. Ce type de camping est aussi plus économique d’une structure de camping classique. Pour trouver votre bonheur vous avez une carte avec les points de camping disponible. Pour le moment la plupart des points de camping sont en France, mais le site a déjà une version anglaise et d’autres langues vont suivre !

Bonnes vacances au camping !

28 mai 2012

Vacances écologiques : écotourisme et tourisme durable

Quand on pense vacances écologiques c’est parfois le parcours du combattant. Démêler le vrai du faux bio, le coup de peinture saine, le vernis écolo sur une couche moins engageante que ça. La date fatidique des vacances approchant il est plus que temps d’y penser sérieusement.

guide vacances ecolo

Des endroits pour passer des vacances responsables il y en a pour tous les goûts : cabanes perchées, roulottes, yourtes, maisons d’hôtes, gîtes ou encore dômes solaires. Le tout est de trouver la cabane à son pied si je puis dire.

Dénicher son petit coin de paradis en France c’est possible. Après tout nous n’avons pas toujours envie de faire le tour de la terre pour trouver un endroit douillet pour les vacances et la France regorge de coins très accueillant et chaleureux. Et pour son bilan carbone des vacances autant essayer de trouver la perle rare dans l’hexagone.

guide vacances écologiques

Donc pour vous aidez à mettre la main sur le gite de vos rêves, la chambre d’hôte de vos envies un guide peut vous simplifier la vie.

Le guide des plus belles adresse écolo-bio 2012/2013

Près de 200 adresses en France y sont répertoriées. Vous pouvez choisir par lieu géographique ou vous laissez aller en feuilletant les pages. Toutes les adresses sont bien illustrées, les prix y sont indiqués et pour chaque vous avez un encart sur « l’engagement écolo » des propriétaires du lieu. Ce guide est bien documenté, bien fourni, une min de bonnes idées à glaner.

Le guide des plus belles adresse écolo-bio 2012/2013 par Benjamin Samaha aux éditions Green Travel à 19.80€.

1 juin 2011

Préparez l’été : les vacances écologiques

Dans le cadre de nos échanges avec les écoinformateurs nous lançons ce mois-ci une série d’article sur « préparez l’été ».

J’ai choisi de vous parler des vacances écologiques et notamment du choix de l’hébergement écologique. J’ai posé quelques questions à Marie-Hélène fondatrice du site http://www.ikinat.com/

ikinat - vacances écologiques

Comment est né Ikinat ?

Il y a quelques années, j’ai voulu louer une maison en bois pour les vacances. J’ai passé des heures et des heures sur internet avant d’en trouver une ! Je me suis alors dit qu’un annuaire proposant ce type de location atypique manquait dans le paysage de la location de vacances. Par ailleurs, à titre personnel, j’avais envie de créer un projet porteur de sens, qui soit en phase avec mes valeurs personnelles… et voilà IKINAT !

Comment sélectionnez-vous les locations écologiques présentes sur votre site ?

Tous les propriétaires de gîtes, de chambres d’hôtes présents sur le site sont véritablement dans l’esprit d’IKINAT. Ce sont des personnes qui ont rénové ou fait construire leur bien dans un souci de Développement Durable, de respect de l’environnement et du bien-être des occupants. Comme ils doivent remplir un questionnaire qui les pousse à expliquer leurs motivations, les raisons de leur engagement, et qu’ils détaillent de manière assez pointue les différentes dimensions écologiques de leur bien, cela devrait exclure ceux qui ferait du « greenwashing ». Ils ne s’y retrouveraient pas du tout. Du coup, je pense qu’il y a sur IKINAT, une belle unité entre les différentes annonces de locations de vacances.

Avez-vous senti un réel attrait des vacanciers pour cette nouvelle tendance d’hébergements écologiques ? Qu’en pensent-ils ?

De plus en plus de gens veulent être en cohérence avec eux-mêmes. Au quotidien, beaucoup sont soucieux de limiter leurs déchets, de les valoriser, de manger bio, de prendre les transports en commun ou un vélo. Après avoir compris que la santé passait par l’assiette (vous êtes bien placée pour le savoir !), ils réalisent que la santé et le bien-être passent aussi par l’habitat. Mais on n’a pas tous les moyens de se faire construire une maison passive ou de rénover comme on le voudrait son logement quand on est en habitat collectif. Ou alors on est curieux de savoir quelles sont les techniques, comment ça marche et qu’est-ce que « ça donne » au quotidien. Donc du coup, une bonne formule peut être de tester ces locations écologiques pendant les vacances ! Donc oui, on cherche à se faire du bien jusqu’au bout. Et puis c’est l’occasion aussi de rencontrer des gens qui ont des valeurs communes avec vous. C’est l’occasion de faire des échanges passionnants.

Pouvez-vous nous parler de vos coups de cœur et où allez-vous partir vous-même cet été ? :)

Cela approche à grands pas et j’ai hâte d’y être. ! Ce sera en Bretagne dans les côtes d’Armor. J’ai déniché un écologîte tenu par l’association Bretagne Vivante qui se trouve dans la réserve Paule Lapique. C’est une éco-rénovation exemplaire avec isolation en laine de mouton, eau chaude sanitaire produite par le chauffage solaire, phytoépuration des eaux usées, toilettes sèches… Il n’est pas encore présent sur IKINAT, mais j’espère que ce sera pour bientôt ! A défaut, j’en parlerai sur le blog d’IKINAT !

Où peut-on retrouver Ikinat ?

Une seule adresse ! www.ikinat.com ou alors sur facebook .

 

Voir les autres articles des écoinformateurs :

      Page 1 of 212