Il y a comme ça des fois où l’on croise la route de gens comme tout le monde mais qui ont décidé d’agir pour la communauté et la planète. Yvonne fait partie de ses gens aux initiatives positives qui changent le monde à leur manière :).

Yvonne

Yvonne pouvez-vous vous présentez ? Racontez nous votre parcours.

Je suis une femme de la cinquantaine voulant vivre en harmonie avec moi-même, tout en partageant mes expériences, et mes savoirs. Mon parcours professionnel fut très varié et sinueux.
Mes centres d’intérêts et ma vie associative ont été toujours axés autour de la nature, l’écologie, et l’aide à la personne.

Dans une période de remise en question, où l’envie d’entreprendre devenait de plus en plus intense, et dont certains manques devenaient de plus en plus importants (le jardin et l’accès à une alimentation saine). En plus j’étais partie du constat que la volonté de plusieurs politique étaient là mais ll y avait un grand fossé dans l’action et que cela touchais toujours les mêmes.
Je me suis donc entourée de plusieurs personnes pour créer l’association Liorzhoù : Les jardins du Pays de Lorient.

jardins bio

Parlez-nous des jardins du Pays de Lorient, quel est le but de cette association ?

L’ association a déposé ses statuts le 7 Mai 2009 à la Sous préfecture de Lorient.

Cette association a pour but: de sensibiliser, d’informer et d’agir pour le développement durable et solidaire dans le pays de Lorient. Tout en contribuant et permettant aux ménages d’accéder à une alimentation saine pour des coûts modiques en proposant des lieux de culture, de production et des circuits de distribution alimentaire courts de proximité et solidaires. Ainsi qu’un espace pédagogique pour le plus grand nombre.

Ce programme a été étudié pour tenter de répondre à plusieurs niveaux à l’amélioration des conditions de vie de beaucoup de personnes.

Le projet se décline selon 3 axes principaux :

  • Le jardin partagé : culture , récolte et bourses aux jardins.
  • L’accès a une alimentation saine par un groupement de consom’acteurs . la cuisine, le lien de notre alimentation avec notre santé.
  • Un espace pédagogique pour tous avec des informations globales du développement durables mais aussi des actions pour amener à une prise de conscience de gestes simples dans notre vie quotidienne pour l’améliorer.

Concrètement vous faites quelles types d’actions pour promouvoir le développement durable ?

Comme je l’ai dit précédemment , j’agis sur 2 niveaux : information globale mais aussi une information et un accompagnement pour une prise de conscience de gestes simples qui sont bonnes pour la nature et pour nous humain.
Pour mettre ceci en place , nous avons mis une multitude d’activités complémentaires.
Au jardin partagé , en tant qu’animatrice, j’essaie d’expliquer au mieux nos actes et de penser toujours ce qui sera le mieux pour la nature. Je fais sans cesse des liens entre la nature, notre alimentation et notre santé.
Ce jardin, est un lieu ou chacun peut venir quand il veut et est disponible. Un cahier de liaison , de la documentation est à disposition. Les travaux à faire avec explications du pourquoi et du comment sont dans le cahier de liaison et envoyés par mail régulièrement.

Pour l’instant, nous travaillons pour que chacun acquiert le plus de connaissances possible et deviennent autonome.

L’aménagement du jardin est fait tel que nous devenions ambassadeur de la biodiversité selon les critères de Noé conservatoire.

Ce jardin est au cœur d’un parc où se croisent les promeneurs de chiens, des sportifs qui viennent à la salle de sport à proximité, les personnes qui viennent au plus grand cimetière de la ville.

Bourses aux jardins c’est des particuliers qui mettent à disposition leur jardin à un ou deux jardiniers.afin qu’ils puissent faire un potager. ou en en aide au propriétaire.
un travail d’informations est fait en accompagnement.

Le groupement de consom’acteurs qui se déroule au jardin partagé est aussi un support d’échanges de la graine à notre assiette. C’est aussi un bon moyen pour apprendre à redécouvrir différents gouts, à consommer autrement.

C’est aussi un bon moyen pour travailler sur la confiance en soi, rompre avec certaines peurs bien ancrés dans notre société en valorisant la confiance, l’action . Pour que chacun devient acteur de ces choix.
Un tableau d’affichage avec la lettre d’infos mensuelle
avec une rubrique : écologie générale avec un thème touchant en générale.

  • astuces et 1 info jardinage
  • astuces et infos vie quotidienne
  • un légume de saison apport et/ou recette
  • avec des informations globale pour créer une réserve naturelle.
  • Des animations Cuisine pendant la période hivernale pour cuisiner les légumes de saison dans un centre social de la ville

  • Une bibliothèque et vente de livres écologiques axés sur la cuisine, le jardinage avec temps d’échanges
    des repas, pic nic de partage . Dernièrement, nous mettons la consigne que les ingrédients que nous apportons doivent avoir le moins de kms possible et soit respectueux de l’environnement.
  • Des animations jardinage payantes, 1 fois par mois en moyenne
  • Animations grand public : troc aux plantes, intervention au festival interceltique au village solidaire, film, débat, …
  • Mais aussi animations au cœur des quartiers pour touchés plus de personnes.
  • Des mails d’informations sur le jardinage, l’alimentation, l’écologie en général aux adhérents.
  • Du travail en réseau avec d’autres associations locales complémentaires basés sur l’échanges, la solidarité.

A l’automne, nous allons mettre en place et animer un jardin à la prison de Ploemeur. Participer à une sentinelle Slow Food autour du chou de Lorient, participer au salon à Turin Slow Food

Comment devient-on adhérant ?

Il suffit de remplir le bon d’adhésion et nous le renvoyer avec le paiement.
Vous le trouverez sur la page adhésion – dons

Où peut-on vous trouvez ?

C’est principalement sur le terrain « Liorzh Madeleine Desroseaux à Lorient le mercredi après midi. ou sur RDV.
Sur le Web, vous nous trouverez sur l’adresse suivante : www.liorzhou.blogspot.com

S'inscrire à la newsletter

Restez informez, recevez les derniers billets directement dans votre boite mail.

Et abonnez-vous  à la chaîne YouTube :

 




Vérifiez votre boite mail et cliquez sur le lien, dans le mail que vous aurez reçu, pour confirmer l'inscription.

Pin It on Pinterest