Dans mon entourage je connais des personnes trop âgées pour entretenir leur jardin comme elles le souhaiteraient, et bien sûr je connais des familles qui rêvent de cultiver leur petit coin de potager. Et si on mettait en relation tous ses gens pour que chacun trouve son bonheur ?

C’est ce que Shareterre propose ! Mettre en relation des particuliers qui veulent cultiver leurs propres fruits et légumes mais qui n’ont pas de jardin… et des propriétaires qui ont des jardins et qui pourraient en tirer un revenu en les louant ! Un échange de bons procédés.

J’ai une grande confiance en ce projet car c’est un ami qui est le développeur de l’équipe et je sais qu’il est doué le bougre ! 🙂 Je pense aussi que ça répond à un réel besoin et il n’y a rien de très probant encore dans ce domaine. On aurait bien besoin d’un site ergonomique et accessible fait par des professionnels.

Le projet Shareterre se veut :

  • Social : Créer du lien entre les gens
  • Écologique : Oui parce que consommer local et faire pousser sa propre alimentation c’est LA BASE
  • Sain : On sait ce que mange et comment ça a poussé
  • Utile : A tout point de vue !
  • Économique : C’est une partie du budget qui ne partira pas en courses

Pour aider ce projet à voir le jour un financement participatif est en court, même une toute petite somme pourra faire la différence. Comme on dit « Les petites rivières font les grands fleuves ».

Pour aider à la réalisation de ce projet vous pouvez faire un DON ici

Ca me semble très important de faire pousser une partie de sa nourriture et de montrer à ses enfants comment faire. Quand on a des enfants, on sait que naturellement ils sont intéressés à jardiner. Mini bio me fait d’ailleurs beaucoup rire quand il gratte avec le râteau dans le potager il me dit « Je ratoune maman ». Et quand un ami de mon âge ne sait pas à quoi ressemble un plant de pomme de terre, je reste encore sidéré. Est-on déconnecté à ce point de nos assiettes ?

Je soutiens ce beau projet qui fait sens ♥

S'inscrire à la newsletter

Restez informez, recevez les derniers billets directement dans votre boite mail.

Et abonnez-vous  à la chaîne YouTube :

 




Vérifiez votre boite mail et cliquez sur le lien, dans le mail que vous aurez reçu, pour confirmer l'inscription.

Pin It on Pinterest