Hier soir sur Arté une émission édifiante sur l’obsolescence programmée. Un produit qui dure n’est pas un bon produit pour notre industrie. Si le produit a une durée de vie limitée prévue dès sa construction (une obsolescence programmée), alors le consommateur devra racheter et racheter sans cesse et ainsi faire marcher l’économie mondiale. Comment vivre sur une planète finie avec un besoin de croissance infinie ? Comment gérer les déchets que notre mode de consommation génère ?

Le cradle to cradle vous connaissez ?

Cradle to cradle signifie du berceau au berceau. L’idée serait de faire des produits qui ont un cycle de vie vertueux. Que les industriels prennent en compte leur recyclage et réutilise les matières premières. Cela obligerait les industriels a ne plus employer de produits toxiques ou nocif pour l’environnement car ils en seraient responsables. Tout ceci n’est pas une utopie et existe déjà.

La décroissance vous y croyez ?

La décroissance est un raisonnement purement européen, les pays émergeants n’ont pas ce mode de pensée. L’idéal serait qu’ils pensent dès maintenant au cradle to cradle, ce qui commence déjà. Les chinois sont bien plus en avance sur les énergies solaires que les européens.

Tout ceci ne doit pas nous éviter à nous de réfléchir à nos achats et nos impacts sur l’environnement. Notre bonheur n’est pas lié à notre consommation. Moins de shopping et plus d’humanité serait un bon début il me semble.

Voir tous les détails et les explications dans le documentaire :

Voir la vidéo Prêt à jeter – Obsolescence Programmée

S'inscrire à la newsletter

Restez informez, recevez les derniers billets directement dans votre boite mail.

Et abonnez-vous  à la chaîne YouTube :

 




Vérifiez votre boite mail et cliquez sur le lien, dans le mail que vous aurez reçu, pour confirmer l'inscription.

Pin It on Pinterest