Après la grossesse mes cheveux ont énormément tombé, j’avais les cheveux longs et on commençait à voir que j’avais moins d’épaisseur d’un côté que de l’autre. J’ai opté pour un carré court le temps que les hormones retrouvent un équilibre et que mon petit mini bio ait une nouvelle activité favorite autre que de tirer joyeusement sur les cheveux de sa maman. Il était temps que je mette au point une routine cheveux, de trouver des astuces anti cheveux gras !

Bref question cheveux ce n’étaient pas la gloire avant, mais c’était devenu la cata. Mini bio est entrée à l’école et a gagné en autonomie. Alors, comme il se doit, on lève les yeux dans le miroir et « oulalala » oui ce n’est pas joli joli tout ça.

L’état des cheveux, version post apocalypse bébé, ça laisse à désirer. Terne, moche, quelques nouveaux cheveux blancs. Je dois laver tout les 2 jours tellement ils sont vite gras et ils sont aussi fins, électriques et relativement incoiffables. « Je fais ce que je peux avec mes cheveux » serait ma devise.

J’ai profité d’un peu de temps retrouvé pour chercher des solutions à mon problème de « cheveux gras et moches ». En plus de leur aspect moyen, j’ai perdu beaucoup de volume, alors j’ai cherché aussi une « routine cheveux » qui pourrait inclure un soin pour la repousse.

J’ai regardé des vidéos de blogueuses beauté, glaner des conseils, fait des tests. Tout ne m’a pas franchement convaincu (masque aux oeufs, au yaourt, cure de sébum par exemple ne m’ont pas tenté). Au final il y a quelques trucs tous simples qui ont eu des résultats plutôt positifs en 2 mois environ.

Je vais vous raconter ce qui a fonctionné sur moi. Sachant que je n’ai pas eu de coloration chimique depuis facilement 5 ans, toute ma longueur de cheveux est donc sans coloration. J’utilise des shampoings bio depuis une 10 aine d’années. C’est un détail à noter car les shampoings classiques cachent faussement la misère avec des silicones et autres trucs joyeux.

Trouver votre routine, les astuces anti cheveux gras

A force de bricoler et d’essayer des astuces anti cheveux gras, j’ai compris que le cheveu gras est un cheveu qui se sent agressé. Du moins un cuir chevelu qui se sent agressé. Tout le sébum qui rend nos cheveux gras c’est une protection. Donc la clé est d’en « faire » le moins possible, de les décaper le moins possible et de les nourrir à la racine. Je vous fais le topo sur mes essais et ce que j’ai conservé.

Soin au henné

Première chose que j’ai faite pour améliorer tout de suite l’état des cheveux, un soin au henné pour colorer les quelques cheveux blancs que j’ai et assainir le cuir chevelu. J’ai vraiment du mal avec l’odeur que ça laisse sur les cheveux. Côté cheveux gras pas de réel impact j’ai trouvé, mais l’aspect visuel un peu amélioré.

Un soin colorant pour quelques cheveux blancs, je compte garder ce type de soin et miser sur des colorations naturelles.

Quel shampoing adopter ? Un shampoing anti cheveux gras ?

Pour ma part les shampoings spéciaux pour cheveux gras n’ont jamais arrangé mon problème. Ils doivent être trop décapants et c’est l’engrenage. Plus ça décape, plus le cuir chevelu se rebelle, plus les cheveux sont gras encore plus rapidement.

A privilégier un shampoing tout doux et bio bien sûr (sans silicone, sulfate…)

Cheveux et chaleur

Le truc qui change tout parmi les astuces anti cheveux gras ! En tout cas ça a grandement amélioré les choses. Je lavais mes cheveux à l’eau très chaude, et ensuite je les séchais avec le sèche-cheveux à fond. Ça aggravait le problème vraiment. Je lave désormais mes cheveux à l’eau tiède et les sèche à minima. S’il fait chaud ils sèchent à l’air libre sinon un peu de sèche-cheveux mais c’est tout. Le « trop chaud » ne devait pas trop plaire au cuir chevelu.

Vinaigre de cidre dans l’eau de rinçage

Alors un peu de vinaigre de cidre dans de l’eau froide pour le rinçage effectivement ça fait les cheveux tout doux, ça lisse les écailles des cheveux. Bon en hiver l’eau froide en fin de douche c’est moyen. Autant j’ai senti mes cheveux tout doux, mais malheureusement j’ai trouvé qu’ils rengraissaient trop vite avec cette technique.

J’ai testé une seule fois, donc ça tient peut-être à autre chose mais je n’ai pas trouvé l’expérience assez concluante pour avoir envie de garder ça dans ma routine.

Nettoyage de la brosse à cheveux.

C’est un truc que je faisais déjà, mais c’est un conseil de base qu’il faut connaitre. Une fois par semaine je nettoie ma brosse à cheveux. Comment je nettoie ma brosse à cheveux ? Très simple je saupoudre du bicarbonate de soude alimentaire sur ma brosse, je laisse reposer une nuit, le lendemain je tapote le surplus au dessus du lavabo et je frotte avec de l’eau tiède à l’aide d’une veille brosse à dent réservée à cet usage.

Certaines qui pratique le no-poo préconise de nettoyer la brosse à cheveux tous les jours. Je n’en suis pas là.

Espacer les shampoings

Avec le truc de la chaleur c’est le conseil le plus important. C’est ça qui change vraiment tout. Je ne vous cache pas que les premiers temps ce n’est pas très facile, mais vraiment ça paie à la longue. Il m’a fallu un mois pour passer de 1 shampoing tous les 2 jours à un shampoing tous les 4 jours.

La première fois que j’ai passé 3 jours au lieu de 2 jours sans laver mes cheveux ils étaient vraiment très gras, ce n’était pas le jour pour les rendez-vous pro ou galants. J’avais le sentiment d’avoir une tête post cure de sébum de 3 semaines.

Si vous ne connaissez pas la cure de sébum, c’est une cure qui consiste à ne pas se laver les cheveux pensant plusieurs semaines (3 en général). Pour que le sébum fasse un soin du cheveu. Il faut bien brosser ses cheveux matin et soir pendant cette cure. Personnellement je ne me vois pas faire ça et les avis que j’ai lus sur les résultats divergent. Certaines sont très contentes (cheveux qui poussent plus vite, plus beau, plus de volume, espacement des shampoings) d’autres ne voient pas de différences hallucinantes. En tout cas voilà ça existe (si ça vous tente comme expérience).

Shampoings secs pour prolonger le temps avant le prochain shampoing

Pour espacer les shampoings petit à petit et pouvoir continuer à avoir une vie sociale épanouie, le shampoing sec ! Vous pouvez retrouver ma recette de shampoing sec pour cheveux gras ici.

Sinon vous pouvez aussi faire moitié poudre d’ortie, moitié argile verte fine et passer un gros pinceau dans les cheveux avec un peu de cette préparation. A mettre avec parcimonie sur les racines, le sébum est absorbé, au bout de quelques minutes vous pouvez coiffer vos cheveux pour retirer l’excédent de poudre. Ça permet de gagner un jour facilement. En ce moment je fais ça le 3ème jour pour tenir le jour 4.

Après shampoing avant le shampoing

J’ai des cheveux très fins qui sont vite alourdis, mais comme ils sont ternes j’aime bien de temps de temps faire un après shampoing nourrissant. J’ai lu des conseils comme quoi il ne fallait mettre que sur les longueurs. Je n’ai plus de longueur, donc j’en mets partout mais je fais le soin avant le shampoing. Comme ça il est bien éliminé, mes cheveux sont nourris mais pas alourdis. Je fais un soin une fois par mois environ.

Alimentation

On n’en parle pas souvent, mais au même titre que des boutons peuvent apparaitre quand on mange mal, il en va de même pour les cheveux. Une alimentation saine c’est la base pour chercher à améliorer le problème. Quand on mange déjà équilibré, on peut tenter les autres astuces.

Routine repousse / antichute des cheveux

Cure d’huile de ricin

Les cheveux ont besoin d’être nourris à la racine, les bains d’huile sur la longueur c’est bien, mais les soins sur le cuir chevelu pour bien le nourrir c’est mieux (pour la repousse, pour éviter la chute des cheveux).

Donc j’essaie pour un shampoing sur deux de faire un masque à l’huile de ricin avant le shampoing. Je n’y arrive pas tout le temps car il faut laisser poser 2 heures et selon le planning ce n’est pas toujours évident.

Le principe c’est de mettre l’huile de ricin sur votre cuir chevelu, faire des raies avec un peigne, déposer l’huile sur le crane et ainsi de suite. Couvrez, laissez reposer 2 heures (une nuit vous pouvez aussi) et hop faites votre shampoing. Ca fait aussi repousser les cils et sourcils si vous en mettez au pinceau à la base de ces derniers (avant de vous coucher par exemple).

Ce n’est pas une astuce anti cheveux gras, mais comme c’est inclus dans ma nouvelle routine et que peut-être ça influence mes bons résultats je préfère le signaler. Peut-être que mon cuir chevelu nourri et apaisé à moins besoin de produire de sébum (une piste).

Résultats de mes astuces anti cheveux gras

Au bout de 2 mois de cette nouvelle routine mes cheveux vont déjà nettement mieux, ce n’est pas encore l’extase mais il y a de nombreuses améliorations. Mes cheveux sont nettement plus doux, plus brillants et surtout le coiffage est simplifié. Ils se tiennent mieux, ne sont plus électriques, ne partent plus dans tous les sens. Et grâce à ces techniques je suis passée de un shampoing tous les 2 jours à un shampoing tous les 4 jours, youpi ! Donc à retenir principalement : pas de chaleur trop importante sur les cheveux (eau, sèche-cheveux ou fer à lisser…) et pas trop de lavages agressifs, espacement petit à petit des shampoings et tout devrait rentrer dans l’ordre.

Et vous vous avec des astuces anti cheveux gras ?

S'inscrire à la newsletter

Restez informez, recevez les derniers billets directement dans votre boite mail.

Et abonnez-vous  à la chaîne YouTube :

 




Vérifiez votre boite mail et cliquez sur le lien, dans le mail que vous aurez reçu, pour confirmer l'inscription.

Pin It on Pinterest