La lune influence les gens, sentez-vous les gens plus « remontés » en période de pleine lune ? Les enfants plus agités ? La lune influe sur les marées et sur nous, mais aussi sur les végétaux. En biodynamie on prend en compte les phases de la lune et ça m’a donné envie de tester aussi. D’autant plus que ma maman me racontait souvent que mon grand-père semait tel ou tel légumes en lune montante.

Connaissez-vous le principe du jardinage avec la lune ?

Il y a des jours plus ou moins favorable pour les légumes, repartis en 4 catégories : feuilles, fruits, racines ou fleurs. Et en fonction de ses jours on fera ou pas certain travaux.

En jour feuille, on s’occupe prioritairement des plantes qu’on cultive pour les feuilles, typiquement les salades. En jour racine on s’occupe des carottes ou betterave. En jour fleurs on regarde de plus près nos artichauts et nos chou fleur et en jour fruit… Oui bon vous avez compris le principe.

La lune descendante sera favorable à la plantation, la lune montante au semis. Rassurez-vous il existe des calendriers lunaires qui indiquent en quel type de jour nous sommes et quels types de travaux il est utile de faire ce jour là.

D’ailleurs je viens de découvrir le très joli calendrier lunaire aux éditions Terre vivante « le calendrier 2016 du potager bio ». Si vous avez envie de vous y mettre n’hésitez pas !

calendrier lunaire 2016

Qu’est ce que jardiner avec la lune m’a apporté ?

Cette année j’ai décidé d’essayer de jardiner avec la lune. Et j’ai trouvé cela très doux en vérité. Avant je choisissais un week-end un peu ensoleillé, après les Saints de glaces en général et je repiquais et semais à tour de bras tous mes carrés potager. Mais en jardinant avec la lune c’est différent, chaque jour à « sa plante », et j’ai beaucoup plus pris mon temps. Chaque semis était un petit plaisir distillé dans la journée. Ça permet d’être plus en phase on dirait, plus calme, plus attentif. Je dirais presque plus « respectueux » des rythmes de la nature.

Et est-ce que ça à jouer sur les récoltes ? J’ai, comme tout le monde j’imagine, eu des soucis de sécheresse. Ma cuve de récupération d’eau de pluie a très vite été vidée. Malgré tout le résultat était plutôt encourageant. Ça m’a donné envie de continuer sur ma lancée. Dès que la pluie est arrivée tout a verdi et a débordé de vigueur. Je n’ai pas eu de maladies ni de ravageurs, juste quelques cochenilles sur un chou. Nous verrons si à la saison prochaine je serai encore ravie !

Et vous vous jardinez avec la lune ? Quelle est votre expérience ?

S'inscrire à la newsletter

Restez informez, recevez les derniers billets directement dans votre boite mail.

Et abonnez-vous  à la chaîne YouTube :

 




Vérifiez votre boite mail et cliquez sur le lien, dans le mail que vous aurez reçu, pour confirmer l'inscription.

Pin It on Pinterest