J’avais le sentiment de déjà bien faire. Je trie mes déchets, je suis la championne pour savoir dans quels bacs va tels plastiques ou tels cartons. En plus on composte depuis plus de 5 ans, on mange bio. Bref je ne me posais plus trop de questions, jusqu’au jour…

Jusqu’au jour où j’ai entendu (re)parler du 7ème continent et ce jour là j’ai eu une prise de conscience plus massive. Il y a 5 continents de plastiques dans nos océans et je n’imaginais pas que ça puisse être d’une ampleur aussi alarmante. Il s’agit d’immenses soupes de plastique qui peuvent atteindre 2 fois la surface de la France… J’ai imaginé les tortues, les poissons, les dauphins et les baleines nager dans cette poubelle géante. Mais dans quel état avons-nous mis notre pauvre planète ? Alors l’heure est grave, plutôt que de générer des déchets si tout simplement on évitait d’en créer ?

Je me demande aussi combien coute les centres de tris, des décharges, les zones d’enfouissement, les incinérateurs de déchets ? Tant d’argent pour du déchet, on peut tous un peu réduire la facture.

Je suis de cette génération (pas loin de là 40 aine) qui a très bien connu l’époque où on partait faire nos courses avec son cabas. Où les mouchoirs en papiers faisaient leur apparition mais où l’on trouvait encore des mouchoirs en tissus. Où le sopalin n’était pas un incontournable, où les bouteilles étaient consignées, les couches des bébés lavables… Aujourd’hui nous sommes habitués à tellement de choses, c’est désapprendre ses habitudes pour en construire de nouvelles.

Je ne dis pas que les choses seront faciles, je ne dis pas que tout sera parfait. Mais j’ai envie d’avancer vers cet idéal du zéro déchet. Je vais scruter pièce par pièce ce qui peut être modifié. Je pense aussi qu’un style de vie minimaliste est plus confortable qu’avoir trop de choses. Je crois qu’il est temps de se pencher sur les placards avec un autre regard. Je n’avais pas le sentiment d’être quelqu’un qui accumule et pourtant les placards sont plein, la place manque.

Je viendrai vous compter mon histoire de l’objectif zéro déchet, enfin ma priorité est de réduire au maximum en prenant les choses une par une. Je vous laisse avec une vidéo très abordable sur le thème zéro déchet, qui donne les grandes lignes à suivre quand on commence cette aventure.

Je fabrique quelques cosmétiques maison il y a des chances pour que je m’y mette plus sérieusement. Je vais poursuivre sur les produits d’entretien maison. Je ne pars pas de zéro, mais j’ai encore du pain sur la planche !

Si cette année vous aussi vous vous lancer dans ce défi zéro déchet, n’hésitez pas à le mettre dans les commentaires pour nous soutenir mutuellement. Si vous êtes déjà adeptes laissez vos astuces en commentaires 🙂

S'inscrire à la newsletter

S'inscrire à la newsletter

Restez informez, recevez les derniers billets directement dans votre boite mail.

Et abonnez-vous  à la chaîne YouTube :




Vérifiez votre boite mail et cliquez sur le lien, dans le mail que vous aurez reçu, pour confirmer l'inscription.

Pin It on Pinterest