25 mai 2015

Quel radiateur choisir ?

Le choix des radiateurs est important pour faire des économies d’énergie et pour le confort thermique. Je ne m’en étais pas vraiment rendue compte jusqu’à ce qu’on décide de changer nos radiateurs électriques.

L’installation du poêle à bois

Nous avions opté pour l’installation d’un poêle à bois, mais il ne chauffe pas la maison à lui seul et il sert surtout de chauffage complémentaire en hiver. Notre maison n’étant pas raccordé au gaz, et les frais d’installation d’une chaudière à granulés étant hors budget, nous avons décidé de changer les radiateurs électriques.

L’installation de nouveaux radiateurs électriques

Les radiateurs d’origine avaient bien une vingtaine d’années, ils étaient poussifs et fatigués. Ils asséchaient l’air et la chaleur ressentie n’était pas formidable. De plus le brassement de l’air, et donc de poussière, provoquait des allergies respiratoires à mon homme. C’est en installant de nouveaux radiateurs qu’on nous avons fait le lien ! Les radiateurs aujourd’hui n’ont plus grand-chose à voir avec les anciennes générations. Allez voir le site d’Aterno par exemple, on y détaille l’histoire du radiateur électrique, de sa naissance à aujourd’hui.

Quel radiateur choisir pour faire des économies d’énergie ?

Nous sommes passés des convecteurs aux radiateurs à inertie, et j’avoue question confort c’est la révolution ! Les convecteurs génèrent une différence de température entre le sol et le plafond. Ce n’était pas une chaleur homogène et j’avais le sentiment de toujours avoir froid. Notre choix s’est porté sur les radiateurs à inertie mais les radiateurs à accumulation sont pas mal non plus.

Pour la facture d’électricité je vous en dirai plus quand une année sera passée, on les a installés petit à petit au cours de cet hiver. C’est, comme je vous le disais, déjà nettement plus confortable et en prime on profite de bénéfices secondaires imprévus : plus d’allergies respiratoires et un air moins sec.

29 avril 2015

Conduite écologique

Conduite écologique

Avec mon homme on était tenté par une voiture électrique, mais après nos petits calculs ça nous reviendrait encore trop cher par rapport à notre véhicule actuel. Alors en attendant on adapte notre conduite pour la rendre la plus économe possible en énergie ! On ne désespère pas qu’un jour les véhicules propres soient à porter de notre bourse !

Les astuces de conduite écologique

Il n’est pas toujours pratique / possible / évident de prendre les transports en communs, et honnêtement où nous sommes c’est carrément catastrophique les transports en communs (retard permanent, arrêt en pleine campagne, attente interminable, grève surprise…), donc nous avons du nous rendre à l’évidence, surtout avec un petit bout de chou, la voiture était obligatoire. Avec un petit de moins d’un an, on ne s’amuse pas à circuler en vélo non plus.

Si vous avez le choix dans le véhicule, choisissez une voiture qui consomme peu. Si la voiture est légère c’est encore mieux. Choisissez aussi des pneus qui réduisent la consommation de carburant comme sur le site Tirendo. On n’oubliera pas de vérifier régulièrement la pression des pneus (pression insuffisante = surconsommation).

Ensuite première attitude « saine » de conduite. On y va tranquille, on n’alterne pas entre grosses accélérations et freinages intempestifs. C’est le facteur numéro 1 de pour baisser sa consommation, conduire sans à coups. Soyons zen et on gagnera en consommation, en énervement et en pollution sonore. En prime si on peut éviter un radar ou deux ce n’est pas de refus ! Si vous avez un régulateur de vitesse, utilisez-le dès que possible.

Essayez de rouler le plus possible à la même vitesse, il y a des zones bien faites ou si l’on roule à 50 km/h on a tous les feux verts. Passez les vitesses dès 2500 tous pour les essences, 2000 pour les diesels. Dans les embouteillages, ou pour les arrêts un peu longs coupez le moteur. Il y a des voitures qui gèrent ça toute seule d’ailleurs.

Doucement sur la climatisation, grosse consommatrice d’énergie. Essayez de ne pas mettre une température trop basse dans l’habitacle.

Vous avez d’autres astuces ? Partagez-les dans les commentaires :)

9 avril 2015

Gratiferia à Neuville sur Oise dans le 95 près de Cergy

gratiferia

Samedi prochain, le samedi 11 avril a lieu une nouvelle gratiféria dans le 95 à Neuville sur Oise au foyer communal (près de Cergy, et Conflans pour vous situer, sur la ligne du RER A). Vous connaissez le principe ? Vous venez avec ce dont vous n’avez plus besoin, ce que vous voulez donner et vous repartez avec ce qui vous plait. Simplement, comme ça. Vous n’êtes pas obligés de venir avec quelque chose, vous n’êtes pas obligés de repartir avec quelque chose. C’est l’esprit d’une brocante mais tout y est gratuit.

L’association un monde plus doux remet ça, nous avions organisé une gratiféria il y a deux ans et ce moment avait été plein de joie. L’expérience du don, du gratuit, de la générosité, du partage et de la bonté naturelle des gens c’est vraiment quelque chose à vivre et qui fait chaud au cœur !

C’est aussi une autre manière de consommer, de redonner une valeur aux choses, une seconde vie aux objets, aux vêtements…

Si samedi vous ne savez pas quoi faire, rendez-vous au foyer communal de Neuville sur Oise, juste à côté de la mairie, dans le 95 !

Page 1 of 5912345...1020304050...Dernier »

Construction modulaire : Découvrez l’engagement d’Algeco pour le développement durable avec Eco-future